Manque de sommeil et prise de poids : un cercle vicieux

Manque de sommeil et prise de poids : un cercle vicieux

La relation entre manque de sommeil et surpoids a déjà été démontrée… Mais par quels mécanismes le premier influence-t-il le second et surtout à partir de quel moment commence-t-on à grossir ? On vous explique tout !

Un des effets du manque de sommeil sur le métabolisme est d’ordre hormonal et a un impact direct sur notre comportement alimentaire. En effet, la nuit, pour résister au jeûne, notre corps produit de la leptine, hormone de la satiété. Et le jour, pour nous maintenir éveillés, il produit de la ghréline, hormone qui favorise la faim. Lorsque les cycles de sommeil ne sont pas respectés, ce mécanisme est perturbé et par conséquent, l’appétit augmente. Aussi, en restant éveillé plus longtemps, on dispose naturellement de plus de temps disponible pour manger, mais pas pour faire de l’exercice car notre corps est trop fatigué. 

Le manque de sommeil ne se rattrape jamais et ses effets sur le corps s’installent sur le long terme… Cela vaut particulièrement pour la prise de poids, qui, selon les spécialistes du sommeil, est visible dès deux mauvaises nuits… Alors avant de commencer un régime, regardez du côté de la qualité de votre sommeil. ! Une bonne literie  sera sans doute plus efficace que tous les régimes déjà testés ;-)

Posté dans 25/04/2017 Home, Actualités 237